François Carrel, journaliste, Anne-Fleur Delaistre, réalisatrice de documentaire et secrétaire de la Chance aux concours, Lucie Guesdon, coordinatrice (CAC)

Paris, Toulouse, Clermont-Ferrand, Strasbourg et Grenoble pour la rentrée 2016-2017, voilà neuf ans que la Chance aux concours prépare des étudiants boursiers, de tous horizons et désireux d’embrasser la profession de journaliste.

Cette association est née en 2007 à Paris sur le constat suivant : les rédactions des médias sont très loin de représenter la diversité de la population française, privant les citoyens d’une information qui pourrait sortir des sentiers battus et refléter plus fidèlement la diversité sociale de la société.

Soutenu entre autres, par le dispositif « La France s’engage », une soixantaine de jeunes sont pris en charge  chaque année en vue de les faire réussir les examens d’entrée aux écoles de journalisme. La CAC se charge de leur apporter des cours le samedi, dispensés par des journalistes bénévoles (culture générale, anglais etc) et également une prise en charge financière et les résultats sont là : chaque année 2 étudiants sur 3 intègrent une des 14 écoles reconnues par la profession. Ce résultat est supérieur à celui des prépas traditionnelles. Plus de 80 pourcents de ses étudiants deviennent journalistes et beaucoup d’entre eux intègrent avec succès des grands médias nationaux.

A Grenoble le dispositif CAC se met en place avec la participation de 26 journalistes bénévoles de la région,  en partenariat avec l’UGA (Université, Grenoble Alpes, EJDG, Sciences PO Grenoble et le Club de la presse). 8 étudiants seront pris en charge dès la rentrée prochaine. www.lachanceauxconcours.org

 

Texte : Club de la presse

Photos : Jacques-Marie Francillon