Elisabeth Castaner, adjointe au chef du recensement

C’est au Club de la presse que chaque année, le 3ème mardi de janvier, l’Insee dévoile dans le cadre d’une conférence de presse en simultané avec Lyon, les statistiques réalisées sur la base des données récoltées ces quatre dernières années.

A quoi sert le recensement ?

Le recensement a lieu tous les ans et chaque année seul un pourcentage de la population est recensé. Il est obligatoire et les données collectées sont confidentielles et servent uniquement à établir des statistique, qui permettent de définir entre autres,  es politiques publiques nationales, d’établir la contribution de l’Etat au budget des communes, de décider des équipements collectifs et des programmes de rénovation et de constructions de logements… Ces dernières années le recensement en ligne a été développé et plus de 4 millions de personnes ont répondu par internet en 2016. La procédure est la suivante, l’agent recenseur donne à chaque personne un code lui permettant de remplir en ligne le formulaire dans un délai donné.

Quelques chiffres clés

La France compte 65,9 millions d’habitant en 2014 (64 millions en métropole), c’est plus de 320000 habitants supplémentaires chaque année depuis 2009. La France est le deuxième pays le plus peuplé de l’UE, derrière l’Allemagne (80,8 millions d’habitants) et devant le Royaume-Uni (64 millions d’habitants)

On remarque que la région Auvergne-Rhône-Alpes est parmi les quatre régions le plus dynamiques en terme de population, avec une augmentation de 0,8 pourcents par an depuis 2009, elle se place derrière la Corse (+1.2%), l’Occitanie (+0.9%) et les Pays de la Loire (+0,8%). A noter également, une population en forte augmentation dans le Genevois français.

Travailler à vélo : dans l’air du temps…

En 2015, en Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 2% des actifs, principalement les urbains, rejoignent chaque jour leur lieu de travail à bicyclette. Là encore elle est dans le tiercé de tête, ave le Grand Est, les Pays de la Loire et l’Occitanie, Grenoble étant la deuxième ville derrière Strasbourg et devant Bordeaux, à utiliser la vélo pour aller travailler.

En savoir plus : www.insee.fr