Fabrice Lhomme, Gérard Davet, journalistes et Marie Lyan, présidente du Club de la Presse

« Un président ne devrait pas dire ça… »

Près de 70 personnes ont assisté à la conférence-dédicace, coorganisée par la librairie Arthaud et le Club de la presse de Grenoble. Animée par la présidente du Club, Marie Lyan, les deux journalistes du Monde, Fabrice Lhomme et Gérard Davet, sont revenus sur la nature de leur démarche journalistique à travers la publication du livre « Un président ne devrait pas dire ça… »,.  Durant cinq ans, ils ont suivi le président de la République, François Hollande, pour un ouvrage qui se veut tout, sauf une biographie.

Journalistes au service des enquêtes du journal Le Monde après être passés par plusieurs autres médias (Le Parisien, Médiapart, L’Express, L’Equipe…), Fabrice Lhomme et Gérard Davet travaillent ensemble depuis plusieurs années.

Passionnés par la révélation des affaires cachées et les arcanes du pouvoir, le duo n’a pas hésité à mettre en lumière plusieurs grandes affaires (le dossier Bettencourt, l’affaire du Kazakhgate, les listings HSBC, l’affaire Tapie, les écoutes Sarkozy) concernant des personnalités politiques.

S’ils sont aujourd’hui professeurs de journalisme d’enquête au Centre de formation des journalistes (CFJ) et à l’Institut pratique de journalisme (IPJ) – Paris Dauphine, ces deux journalistes n’avaient à l’origine pas fait de longues études universitaires et se sont plutôt formés « sur le tas ». Regrettant que désormais, l’accession à la profession soit moins propice à la diversité…

Genèse d’un livre sur le président

Auteurs de plusieurs ouvrages en commun, dont deux sur Nicolas Sarkozy (« Sarko m’a tueR » et « Sarko s’est TueR»), ils souhaitaient enquêter cette fois sur la nature du pouvoir, et notamment sur un quinquennat annoncé comme « normal » par François Hollande. « Si Hollande n’avait pas gagné l’élection je ne crois pas qu’on aurait fait ce livre avec quelqu’un d’autre », estime Fabrice Lhomme, qui rappelle que le projet a germé dès les primaires socialistes. Un constat révélateur à la fois des paradoxes de la personnalité de ce candidat devenu président, et de son extrême ouverture aux médias une fois arrivé au pouvoir, « façon portes-ouvertes à l’Elysée ».

Après la présidence autoritaire et pleine de rebondissements de Sarkozy, Fabrice Lhomme et Gérard Davet visaient avant tout à étudier une présidence « normale ». C’est donc à travers des entretiens enregistrés durant cinq ans, à raison d’une fois par mois, que les deux journalistes ont rencontré le président. A la fois à l’Elysée mais aussi chez eux, pour le sortir de « sa zone de confort ». Et avec des conditions posées dès le départ : enregistrement de chacune des séances, pas de off possible, ni de présence d’un conseiller en communication, ni de relecture…

Un livre polémique ?

Le résultat résonne comme une succession de confidences détonantes. Les deux journalistes du Monde se défendent d’avoir écrit une simple biographie du président sortant, de même qu’un livre qui serait à charge ou à décharge. Il s’agirait plutôt, selon eux, d’un ouvrage sur « les dessous du pouvoir suprême », décryptant les dires et la personnalité d’un homme, « très intelligent », « séducteur » et « cloisonné ».

Ils affirment avoir gardé la distance journalistique nécessaires pour produire un travail « nuancé » et se disent surpris des réactions, principalement à gauche, voulant que cet ouvrage ait influencé la décision d’Hollande de ne pas se représenter. Ils précisent que dès le départ, le président avait été informé que la parution du livre se ferait avant les élections et rappellent que jusqu’ici, pas moins de quatre autres livres sur Hollande étaient déjà sortis. Le président sortant aurait même un temps compté pour que cela joue en sa faveur…

A une question dans la salle « Ne l’avez-vous pas trahi ?», Fabrice Lhomme répond : « Absolument pas, nous avons respecté l’accord de départ. Mais peut-être s’est-il trahi lui-même … Ou comptait-il sur nous pour oser enfin dire des choses qu’il ne pouvait pas dire lui-même ».

Texte et photos : Club de la presse