Médiapéro : voyager dans le temps avec Navilium

10 avril 2017
Par Clubadmin

Cécile Rard, chargée de communication Navilium, Gilles Galoyer, trésorier du Club de la presse et François Perez, journaliste

C’est à la plate-forme de l’Ancien Musée de peinture de Grenoble, que Navilium, société issue d’un projet de mécénat de la société PAP (réseaux d’affichages), a présenté son activité au Club de la Presse.

Qu’est-ce que Navilium ?

« Un jour, un lieu, votre histoire ». Navilium, lancé en 2016, est un réseau social de partage collaboratif, dédié au patrimoine et qui propose gratuitement pour consultation, des milliers de photos issues d’archives publiques ou privées. Celles-ci sont  offertes par des institutions, des collectionneurs et des particuliers. Le principe est de s’inscrire et d’ouvrir gratuitement un compte sur la plateforme : www.navilium.com pour ensuite consulter ou déposer des photos passées ou présentes de lieux, bâtiments, monuments etc..  Possibilité est offert égalament d’ échanger avec des personnes intéressées par les mêmes lieux. Cela donne l’opportunité de découvrir en les rendant publiques, des images qui parfois dormaient dans des cartons et de proposer aux visiteurs du site, de voyager visuellement dans le temps. Aujourd’hui, principalement axé sur la région Rhône-Alpes, Navilium, engrange des images sur la France entière voire même au delà.  Quarante villes et institutions sont d’ores et déjà partenaires.

Particuliers, étudiants, historiens etc, chacun est susceptible d’être intéressé, à titre personnel ou professionnel. Navilium  propose également une application qui permet aux touristes  de découvrir une ville ou une région, de calculer un itinéraire (pas forcément le plus court !) qui permettra par exemple de se rendre à son hôtel ou ailleurs, en passant par des endroits historiquement intéressants.

Si Navilium souhaite se développer également en intégrant des contenus journalistiques et vidéo, l’objectif est également de rester à la pointe du design et du développement web, afin de se diriger vers un interface de réalité augmentée.

Et les droits d’auteurs ?

La présentation de Navilium dans le cadre du Médiapéro du Club de la presse, a suscité pas mal d’interrogations chez les photographes présents. Plateforme gratuite, banque d’images, qu’en est-il des droits d’auteur des photographes, sachant que le délai de droit pour exploiter librement la photo sans l’accord de l’auteur et de 70 ans après le décès du photographe  ?

Navilium répond qu’il ne fait pas commerce des images rassemblées sur le site  et que les donateurs (particuliers ou institutions) choisissent d’indiquer ou non le nom de l’auteur, soulignant que parfois, celui-ci est inconnu. Le plus souvent, les structures, villes ou bibliothèques n’indiquent le nom de leur organisme donateur, ce qu’ont déploré les photographes présents.

Jean-Marc Blache et Gilles Galoyer, photographes


Texte : Club de la Presse

Photos : Jacques-Marie Francillon

 

 

Share

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?