Le projet porté par le Club de la presse et des médias de Grenoble et de l’Isère sur le thème Mobilisés contre le racisme et l’antisémitisme interroge la société sur ses maux et les façons dont elle fait face.

C’est pourquoi le Club de la presse, grâce au soutien de la Dilcrah, Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT, et du Département de l’Isère, lance le « Prix Journalisme & Société : discriminations, inégalités, racisme et antisémitisme. Comment traiter ces enjeux sociétaux ? »

Dans ce cadre, le Club lance aussi un Prix du collégien : « Racisme, antisémitisme et discriminations : les collégiens ont la parole»
et organise une conférence sur le thème « Lutter contre le racisme et l’antisémitisme ».

Objectifs de l’action :

Sensibiliser le grand public d’une part et plus particulièrement les Isérois, les jeunes issus des quartiers sensibles, aux questions du racisme, de l’antisémitisme, des discriminations et inégalités en mettant en valeur des reportages (prix du meilleur reportage et prix du collégien) qui se sont particulièrement intéressés à ces question sociétales et des experts (dans le cadre de la conférence) qui permettent d’appréhender la réalité en matière de haine et de discrimination, de cerner ces phénomènes, de les analyser.
Consulter le règlement

 

A quels besoins ce projet répond-il ?

Informer, échanger, partager, donner une visibilité médiatique aux questions de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, attirer les jeunes autour d’une réflexion sur les discours de haine et les stéréotypes.

Les reportages (ou témoignages pour le prix du collégien) seront sélectionnés au regard de leur contenu soulignant des initiatives ou des faits en lien avec les luttes contre les stéréotypes, la connaissance de l’autre, l’engagement citoyen, le bien vivre ensemble et plus particulièrement en direction d’un public jeune.


Descriptif de l’action

  1. Le prix

Le prix « Journalisme & Société : discriminations, inégalités, racisme et antisémitisme. Comment traiter ces enjeux sociétaux ? » s’adresse aux journalistes de la presse française et francophone. Il se compose de deux catégories :

– Un prix récompense le meilleur article en presse écrite et web.
– Un prix est dédié à la presse audiovisuelle.

Chacune de ces deux catégories est dotée d’un prix d’un montant de 1 000 euros (mille euros).

Le prix des collégiens est décerné de façon spécifique à un(e) jeune collégien(ne) issu(e)s d’un établissement situé dans un des 26 quartiers politique de la ville iséroise. Le prix est doté d’un montant de 300 euros (trois cents euros).

Il récompense une œuvre écrite ou audiovisuelle répondant à la commande suivante : « Racisme, antisémitisme et discriminations : les collégiens ont la parole». L’objectif est double : sensibiliser les jeunes aux exigences entourant le traitement d’une information de manière journalistique, mais également leur permettre de partager leur vision du racisme, de l’antisémitisme et des discriminations dans leur quotidien en racontant des choses vécues ou en mettant en avant des actions qui intéressent le thème.

Le prix sera décerné au mois de mars 2018. La remise du prix se déroulera en même temps que la conférence grand public dans un lieu symbolique. L’objectif sera, à travers le choix du site, de valoriser un lieu d’histoire ou de mémoire.

  1. La conférence

La conférence grand public aura pour thème « Lutter contre le racisme et l’antisémitisme ». A travers son titre, c’est une invitation à mettre en valeur les moyens mis en œuvre pour accompagner et former les acteurs à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Seront invités à débattre : des experts des questions sociétales, des responsables d’associations impliquées dans la lutte contre les inégalités et pour la citoyenneté, des élus en charge de la mise en œuvre des politiques citoyennes etc.

L’animation de ce débat aura pour objectif de faire ressortir un discours concret, étayé d’exemples, intéressant les jeunes. La conférence se déroulera au mois de mars 2018.

La promotion

Très actif au niveau des réseaux sociaux et professionnels ainsi que sur la scène médiatique, le Club de la presse assurera la promotion des événements, en amont de leur déroulement, pendant, et en retour.

Public bénéficiaire
A travers ces deux actions, le Club de la presse vise à toucher le grand public et le public jeune.
Le prix du Club remis aux journalistes et aux collégiens donnera un coup de projecteur médiatique sur les actions et témoignages en faveur de la mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme. Les reportages sélectionnés feront l’objet d’une exposition médiatique, dans la presse et sur les réseaux sociaux, offrant une caisse de résonance aux messages véhiculés auprès des lecteurs et des internautes.
La conférence constituera le deuxième temps fort, où sera invité un public de jeunes issus des établissements scolaires situés dans les quartiers sensibles. La conférence sera ouverte au grand public.

Territoire de réalisation de l’action
Les deux événements intéresseront plusieurs niveaux géographiques.
Les prix du Club de la presse s’adresseront d’une part aux journalistes français, d’autre part aux collégiens isérois. Le jury sera constitué d’experts du département de l’Isère.
Les actions de communication seront orientées en direction de la presse locale (iséroise) et nationale. Les réseaux sociaux n’ont quant à eux pas de frontières.
La conférence-débat, qui se déroulera à Grenoble, sera plus particulièrement attachée à l’agglomération grenobloise, avec un public cible de jeunes des quartiers de la politique de la ville grenoblois.

Date de mise en œuvre

Le prix
L’appel à candidatures sera lancé au mois de septembre 2017. Les candidats devront remettre leur production au Club de la presse et des médias de Grenoble avant la fin du mois de janvier 2018.
Pour les journalistes, le reportage aura dû être publié dans un média durant l’année civile 2017. Les lauréats sont sélectionnés par un jury composé de sept personnes : journalistes, experts, professionnels, élus et un « grand parrain » défenseur de la cause.
Le jury délibérera avant le 28 février 2018. Les résultats seront annoncés en mars 2018.

Vous êtes journaliste ou collégien et vous souhaitez participer ? 

Une action placée sous le signe du partenariat

La place de nos partenaires :
Le Club de la presse et des médias de Grenoble et de l’Isère s’entoure de partenaires pour mener à bien et partager ce projet.
L’esprit qui anime ce partenariat entre une association, une collectivité et une délégation interministérielle est d’œuvrer ensemble autour d’une grande cause nationale.
Pour le Conseil départemental de l’Isère, cette action entre dans le cadre de sa politique citoyenneté et permet d’illustrer son implication auprès des jeunes sur les questions des inégalités.
De façon générale cette opération est l’occasion de partager les valeurs de lutte contre les discriminations avec le grand public, de promouvoir un certains nombres d’initiatives notamment auprès du public jeune et d’identifier les causes défendues dans le cadre de la politique citoyenneté en ce qui concerne le Conseil départemental de l’Isère.


Informations complémentaires

Le Club, souhaite, à travers cette première édition, attirer de nouveaux partenaires favorisant ainsi davantage la rencontre entre les acteurs locaux, le partage d’expériences et la mobilisation pour la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Contacts :

Christine Brun-Gailland, permanente du Club de la presse :
04 76 46 92 78  – club.presse38@wanadoo.fr

Marie Lyan, présidente du Club de la presse :
06 59 25 80 73 – marie.lyan@gmail.com

Isabelle Doucet, responsable du projet :
06 98 10 83 73 –
idoucet.terre-dauphinoise@orange.fr