Isère Intime

20 janvier 2014
Par Clubadmin

« Qui sait que la commune de Roybon a sa statue de la Liberté, que les castors ont été réintroduits en Isère en 1982, que la plus grande équipe de rugby iséroise est féminine, ou encore que Lucien Schmitt, «violonier d’art» à Meylan dissertait musicalement avec Yehudi Menuhin ? »

Reportage : Mont-Aiguille, « Une bergerie sur un plateau » (Texte et Photos : Stéphane Poirot).

A travers cet ouvrage de 120 pages, réalisé par des journalistes, photographes et communicants du club de la presse de Grenoble, ce sont une quarantaine d’histoires à la fois uniques, insolites et traitées de façon intime qui sont dévoilées au grand public.

Couverture du livre : l’Isère Intime

Le résultat révèle un véritable cabinet des curiosités finement orchestré autour de thèmes historiques, culturels, sportifs, économiques et environnementaux ; autant de personnages incroyables, de lieux fabuleux mis en avant par des professionnels de l’écriture pour leur côté original, méconnu ou inattendu.

Reportage : « Les Amazones de Sassenage, l’autre grand club de rugby isérois » (Texte : Isabelle Doucet, Photos : Gilles Galoyer).

L’ouvrage est également illustré par plus de 200 photos ou dessins, une richesse qui invite le lecteur à découvrir autrement le monde qui l’entoure.

Illustration : « Comme une castor dans l’Isère ». (Texte : Marcel Macaire, Dessin : Biassu).

Il s’agit d’une « première » pour le Club de la Presse, qui a fêté ses 30 ans en 2011, et une manière également pour l’Isère intime de se poser comme une référence dans le paysage littéraire local avec un livre faisant le pari de réunir pour le meilleur, le plus grand nombre de journalistes, photographes et dessinateurs de la place.

Reportage : Robert Pierrestiger, « A fleur de pierres » (Texte : Véronique Granger, Photos : David Richalet).

De belle facture, Isère Intime, est édité en format 22 x 24 cm à la française et doté d’une couverture rigide cartonnée. Son prix de vente public en librairie est fixé à 24 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?